Historique de l'école 

L’école primaire a été construite en 1837 pour donner un enseignement aux filles. Notre Dame du Pré était dirigée à l’époque par des sœurs. Cet établissement était une école de jeunes filles. Les Mûriers étaient réservés à la formation des garçons. A cette époque, l’enseignement dans l’école allait de la maternelle à la troisième.

En 1968, après des transformations apportées dans l’enseignement par le gouvernement, celui-ci demanda aux deux écoles de fusionner en un seul établissement fréquenté par les garçons et les filles. L’école maternelle/primaire est restée à Notre Dame du Pré, tandis que les classes de collège se sont installées dans les locaux des Mûriers.

L’école tient son nom de Notre Dame du Pré de l’Abbé Guillois. En juin 1980, les soeurs de la Communauté de la Providence quittent l’école, elles en avaient la direction depuis 1905. Depuis, la direction est confiée à des laïcs. Après Soeur Saint Alphonse se sont succédés M. Bourmault, Mme Rouault, M. Porcheron, M. Gervais, Mme Bourland et depuis 2007 Mme Launay.

Les effectifs de l’école ont toujours été en évolution et en 2006, Notre Dame du Pré a ouvert une dixième classe.

 

Notre Dame du Pré comporte 10 classes pour 271 élèves, la répartition est la suivante : 

  • 3 classes de maternelle (petite, moyenne et grande section)

  • 7 classes de primaire (CP, CE1, CE1/CE2, CE2/CM1, CM1, CM1/CM2, CM2)

 

Pour ces 10 classes il y a 12 enseignantes (en raison de mi-temps), une enseignante spécialisée qui intervient ponctuellement auprès d’enfants en difficulté (ces enfants restants dans des classes ordinaires).

L’école emploie du personnel de service et d’éducation :

  • 2 ASEM (Agent Spécialisé des Ecoles Maternelles)

  • 2 surveillantes pour le temps des repas

  • 1 femme de ménage

  • 1 homme d’entretien

  • 1 comptable (deux 1/2 journées par semaine)

  • 1 EVS (Emploi de Vie Scolaire) qui accompagne 2 enfants atteints de handicaps.